Cécile, économiste responsable du bureau d’études

Dans la famille Berthelot Constructions, nous voudrions la responsable du bureau d’études. Cécile, économiste de la construction, chapeaute l’équipe de dessinateurs et métreur. Découvrez son portrait.

Cécile – Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

J’ai d’abord débuté mes études autour de l’art. Après avoir obtenu mon BAC A3 en arts plastiques, j’ai effectué une année prépa en école d’art à Paris, puis fait une formation dans une école d’architecture à Nantes pendant 5 ans. Ensuite, j’ai été graphiste pendant 3 ans pour un centre social à la Pommeraye dans le Maine-et-Loire.

Souhaitant revenir sur Nantes et rester dans le milieu du bâtiment, j’ai entamé une reconversion et une formation d’un an pour être métreur TCE à la FCMB. J’adore les chiffres autant que l’art, l’idée était de mêler les deux. Mon stage de fin d’études s’est déroulé dans l’entreprise Art Création à Vertou où je suis tombé sur un maître de stage qui m’a vraiment appris ce qu’était le métier de métreur. C’était du concret. A la suite de ce stage, j’ai été embauché pendant un an chez eux. J’ai ensuite été métreur pendant une année pour Médicacis, aménageur de pharmacies à Sainte-Pazanne, je travaillai surtout sur des projets d’extensions.

Depuis combien de temps es-tu chez Berthelot Constructions ?

Je suis arrivée chez Berthelot Constructions en 2009 en tant que métreur. En 2020, mon poste a évolué, je suis maintenant également responsable du bureau d’études. Je travaille au quotidien avec une équipe de 4 dessinateurs concepteurs.

En quoi consiste ton métier ?

Dans le secteur du bâtiment, le métreur est un économiste de la construction. J’estime et établi les devis et les factures. Je rédige un descriptif complet, et gère la gestion du budget alloué. Le métreur relève les dimensions, surfaces, volumes, situations… sur les plans et documents fournis par l’équipe. J’estime donc la quantité de matériaux et le volume d’heures de travail nécessaires à la réalisation de l’ouvrage. Je rédige un cahier des charges des maisons à construire en gérant le budget imparti pour une meilleure maîtrise du coût pour l’entreprise.

Autonomie, organisation et disponibilité sont les qualités principales de ce poste. Nous devons avoir de solides connaissances techniques en ce qui concerne la construction et l’aménagement des logements et être très rigoureux dans nos calculs. En effet, la moindre erreur peut avoir de lourdes conséquences. Le sens du détail est très important et je dois avoir une connaissance approfondie des normes et de la réglementation relative à la construction.

En interne, mon rôle est également d’être le lien entre la direction et l’équipe de dessinateurs.

Quels logiciels/outils utilises-tu ?

La maîtrise des outils informatiques est, bien sûr, indispensable à l’exercice de ce métier, notamment les logiciels de métrés. J’utilise, entre autres, une bibliothèque sur Multidoc qui me sert à faire le CCTP (Cahier des clauses techniques particulières) et donc notre proposition de prix.

Avec quels autres cœurs de métiers travailles-tu au quotidien ?

Un métreur doit être un excellent communicant car je suis amené à travailler avec différents corps de métiers : commerciaux, dessinateurs, conducteurs de travaux…  Nous œuvrons tous ensemble à la conception de nos maisons. J’échange aussi énormément avec des sous-traitants et fournisseurs.

Ce que tu aimes chez Berthelot Constructions ?

L’entente interne entre les collègues et avec la direction.

Ce que tu aimes dans ton métier ?

La diversité des projets de maisons, la recherche de nouveaux matériaux, de nouveaux prestataires. Ce métier me permet d’être curieuse.

Un mot qui pour te décrire ?

Travailleuse

Cécile, métreur économiste de la construction chez Berthelot Constructions, avec son équipe

Cécile, métreur économiste de la construction chez Berthelot Constructions, avec une partie de son équipe