William, notre technicien géomètre

« Géo-quoi ? »

Dans la famille Berthelot Constructions, nous voulons le technicien géomètre. Nous n’avons qu’un géomètre mais ô combien il est précieux ! William a pour rôle d’établir différentes mesures des propriétés foncières. Vous ne le verrez pas forcément mais lui travaillera votre projet en amont et les dessous de votre terrain dévoilera tous ces secrets.

William – Qui es-tu ? Quelles études as-tu fait pour devenir Technicien Géomètre ?

J’ai commencé par Bac Pro Géomètre Topographe au lycée professionnel Michelet à Nantes (44), puis fait un BTS au Lycée Sillac à Angoulême (16) en alternance au cabinet géomètre Garcia aux Sables d’Olonne (85).

Ton parcours ? Tes expériences ?

J’ai débuté ma carrière chez FitConseil, leader national en topographie. J’ai ensuite été pendant 2 ans au cabinet géomètre Quarta à Saint-Nazaire (44). Je suis chez Berthelot Constructions depuis 5 ans. C’est ma plus grosse expérience professionnelle. J’ai connu mon prédécesseur, qui lui-même avait eu un relais du technicien géomètre précédent, il y a une vraie transmission de savoir pour la qualité chez Berthelot Constructions.

En quoi consiste ton métier ?

Je suis présent à plusieurs étapes d’un projet de constructions de maison individuelle.
1ère étape : j’assiste les commerciaux dans les approches techniques des terrains pour leurs rendez-vous clients, j’interviens donc en amont-projet de vente.
2ème étape : je suis les yeux du bureau d’études sur place. Nous définissons une estimation du terrain pour en sortir un prix avec maison. J’analyse les risques de ce terrain afin de justifier un juste prix pour Berthelot Constructions et donc pour le client.
3ème étape : je m’occupe de l’implantation des maisons. C’est un aspect purement technique et très important. Une bonne implantation évite les problèmes juridiques, des procédures avec des voisins…
4ème étape : je contrôle les dalles. C’est ma dernière intervention pour être sûr et certain que les fondations de la maison soient solides et bonnes pour la suite du chantier. Je dois être garant de la qualité.

Quels logiciels/outils utilises-tu ?

Principalement une station totale théodolite, cela permet de réaliser des implantations, des relevés de terrain, le contrôles de dalles… Cet appareil retranscrit la réalité terrain sur ordinateur afin que je puisse le confronter au projet de construction de maison d’un client. L’altimétrie du terrain et l’implantation de la maison se fait précisément avec le fond de plan de base. C’est indispensable pour la conformité d’un projet.
Pour les prises de mesure, j’utilise un niveau laser classique.
Je me sers de PANDA®, un pénétromètre dynamique afin de définir la résistance du sol pour pouvoir poser les fondations de la future maison. Les fondations représentent le plus gros risque de dépense d’une maison.
Lorsque je suis au bureau AUTOCAD ® est un logiciel qui me permet de faire du dessin assisté par ordinateur (DAO) et de fabriquer des plans si besoin.

Ce que tu aimes dans ton métier ?

L’alternance entre l’intérieur et l’extérieur. Je ne suis pas complétement au bureau, ce qui est un plus pour moi. La différence entre chaque projet, ce n’est jamais le même projet, les mêmes contraintes, j’apprends et découvre des nouvelles techniques de constructions.
J’ai le sentiment d’être un rouage essentiel pour mener à bien un projet de construction, d’être l’huile pour que le projet s’imbrique bien. Dans les process, je suis vraiment un élément déclencheur de la confirmation de la vente, pareil pour l’implantation. Mon poste est un point fondamental en avant-projet.

Ce que tu aimes chez Berthelot Constructions ?

Ce que j’aime chez Berthelot Constructions c’est l’autonomie dans mon travail. J’aime également le fait de me déplacer sur toute la Loire-Atlantique et parfois les départements limitrophes. Cela me permet, tout en travaillant, de partir à la découverte de terroir, des richesses de notre région, de découvrir les spécificités de notre littoral, de nos campagnes et de nos villes. Je suis celui qui se déplace le plus, je fais en moyenne 60 000 km/an pour aller sur nos terrains constructibles.

Avec quels autres cœurs de métiers Berthelot Constructions travailles-tu au quotidien ?

Je travaille aussi bien que pour l’équipe travaux, que pour l’équipe commerciale, que pour le bureau d’études. Les commerciaux en amont de chaque projet, le bureau d’études et la directrice commerciale pour l’estimation. Les conducteurs me mandatent pour l’implantation et le plan de contrôle des dalles.

Un mot qui pour te décrire ?

Le contrôle et la rigueur. C’est propre à mon métier, c’est de la précision.

William, géomètre chez Berthelot Constructions

William, technicien géomètre chez Berthelot Constructions

Nicolas Descombes, pourquoi avoir engagé un technicien géomètre en interne chez Berthelot Constructions ?

Ce choix est lié à la démarche qualité de Berthelot Constructions. Notre souhait est de limiter les risques associés aux contraintes des terrains et donc limiter les aléas financiers derrière. Le but est d’amener du contrôle avant la vente puis confirmer la phase commande puis la phase chantier. Avoir une bonne topographie et le contrôle géotechnique est primordial pour nous, et donc pour les clients de Berthelot Constructions.

William, géomètre, avec sa station totale théodolite chez Berthelot Constructions

William, géomètre, avec sa station totale théodolite chez Berthelot Constructions